...

Remerciements aux électeurs du 7e arrondissement

10010755_10202855154093558_1938787035_o

Je tiens à remercier très sincèrement les 3569 électeurs qui ont porté leurs suffrages sur la liste « Anne Hidalgo Paris qui Ose » de rassemblement de la gauche et des écologistes que j’ai conduite pour ce deuxième tour des élections municipales dans le 7e arrondissement.

Je félicite également Rachida Dati pour son élection et l’ensemble des nouveaux élus au Conseil d'arrondissement et au Conseil de Paris.

Je me réjouis de la victoire d’Anne Hidalgo à Paris, qui permettra à notre ville de poursuivre et d’amplifier la politique bienveillante et dynamique dont nos concitoyens ont particulièrement besoin en cette période difficile.

Vous pourrez compter sur moi pour être une élue de terrain et de proximité, attentive aux intérêts des habitants du 7è, être le relais des initiatives locales et porteuse des projets de la ville de Paris pour notre arrondissement.

...

Dimanche, votez pour élire un conseiller de Paris de gauche dans le 7e

Vous le savez, le Conseil de Paris décide des grandes orientations pour tous les arrondissements de notre ville. C’est également lui qui élit le Maire de Paris. Dans le 7e, 4 conseillers de Paris seront élus dimanche parmi les 14 conseillers d’arrondissement : 3 pour la liste arrivée en tête et un quatrième pour la liste qui suit. Trois listes sont en lice pour le second tour : deux de droite, et une de la gauche rassemblée avec les écologistes et la société civile. L’équation est simple et à portée de main. Nous devons, avec vous et pour vous, placer au plus haut la liste que je conduis pour permettre aux habitants du 7d’avoir une élue au Conseil de Paris qui ne sera pas dans l’opposition vaine et systématique à Anne Hidalgo, mais au contraire, qui sera en phase avec elle pour accompagner les projets que nos concitoyens attendent. L’arrondissement à vivre pour tous que nous souhaitons ne pourra se développer sans un représentant de l’arrondissement au sein de la majorité de gauche au Conseil de Paris. Notre projet, construit avec vous et négocié avec Anne Hidalgo, à l’instar de la création d’une maison de santé de secteur 1, d'une crèche, d’une piscine, ainsi que du réaménagement de l’aire d’accueil Tour Eiffel-Champ de Mars, ne pourra être porté sans un relais entre l’arrondissement et la mairie de Paris. Cette voix sera aussi importante dans le contexte parisien de ces élections pour contribuer à l’élection d’Anne Hidalgo comme Maire de Paris. Enfin, cela assurera un meilleur équilibre démocratique dans le 7e. Dimanche, votre suffrage sera déterminant, pas une voix ne doit manquer ! Faites le choix du progrès, de la solidarité, de l'écologie, de Paris... et du 7e ! Je compte sur vous, vous pourrez compter sur moi. Capucine Edou

...

Bernard Bourdeix (EELV) soutient Capucine Edou

Europe_écologie_les_Verts_logo_2011 Au second tour, j'invite à soutenir le rassemblement de la gauche et des écologistes et à contribuer à la victoire d’Anne Hidalgo et des valeurs de progrès rassemblées et mobilisées pour continuer à transformer Paris et à améliorer le quotidien des Parisiens. Pour la volonté de vivre mieux et d’agir ensemble, pour plus de solidarité et de responsabilité, pour un Paris en mouvement, pour un Paris qui ose penser ensemble le futur : -      pour lutter contre la pollution et améliorer la qualité de l’air ; -      construire de nouveaux espaces verts et mieux partager l’espace public ; -      améliorer l’offre de transports en commun et écologiques ; -      encourager la transition énergétique.   Écologiquement vôtre, Bernard Bourdeix et la liste VIVRE MIEUX À PARIS – 7e Liste soutenue par Christophe Najdovski  

...

Le Parisien a suivi le débat d’entre-deux-tours : « NKM n’avait pas l’air sûre d’elle »

3712617_11-0-4228579020_545x341

Crédit Le Parisien/Benoît Hasse
  "PUBLIC CONQUIS D'AVANCE au café Solferino. C'est là, dans le VII e arrondissement, à deux pas du siège du PS, que Capucine Edou et Bernard Bourdeix, la tête de liste PS et son colistier écolo dans le fief de Rachida Dati, ont choisi de rassembler leurs militants pour suivre le débat. Dans la salle, l'audience est clairsemée. La faute à la visite du Président chinois qui a conduit au quasi-bouclage du quartier. Cependant, le public est très attentif. Il le restera jusqu'à la fin d'un débat qualifié de "désordonné" et d' "un peu confus". "C'est la faute de NKM", s'empresse de préciser Jorge, l'un des membres du public. "Elle coupe sans cesse la parole d'Anne Hidalgo. Elle est clairement dans l'offensive. Mais sans clarté", insiste le militant. "NKM est très agressive. Mais elle ne répond pas aux questions concrètes", enchaîne Cécile, écharpe rose autour de cou et badge "Osez Capucine" à la boutonnière. "Sa seule tactique, c'est de porter le débat à l'échelle nationale, comme quand elle parle de Hollande. Heureusement, Hidalgo, qui a de l'expérience, n'est pas tombée dans le piège", conclut la militante, très satisfaite de la prestation de sa candidate. Les thèmes s'enchaînent devant un public très concentré. Pas de huées quand NKM dénoncent les mensonges de sa contradictrice. A peine quelques timides applaudissements quand Anne Hidalgo lui répond très calmement, note ravie une militante les yeux rivés sur la télé. Quelques sujets provoquent cependant quelques rires narquois. Comme quand la candidate du PS, accusée par sa rivale UMP d'avoir fait progresser le diesel, lui répond : "Vous ne manquez pas d'air. ". Même hilarité quand NKM se dit opposée aux tours. "Ah oui, c'est vrai qu'il faut raser la tour Montparnasse" ironise un jeune homme. "NKM n'avait pas l'air sûre d'elle. Elle n'a donné aucun élément programmatique", résume Capucine Edou à l'adresse de ses troupes avant de les inviter à tracter dans le quartier. " L'article sur le site du Parisien